Créer sa vie

05 avril 2009

Accueil

"Créer sa vie" : Un livre de Jean Moxhon

Comment faire des merveilles par la force de votre seule pensée

Des hommes et des femmes en témoignent : Une pensée négative obsessionnelle peut entraïner la mort tandis qu'une conviction positive ancrée au plus profond de l'être peut guérir miraculeusement. Avez-vous une idée du rôle joué par vos pensées, par l'image que vous avez de vous-même, par vos peurs, vos désirs, votre confiance en vous sur les événements qui surviennent dans votre vie ? Un cancer peut-il survenir à la suite d'un choc émotionnel, d'une forte tension ou d'une grande tristesse ? Se sentir confiant et sûr de soi peut-il susciter des événements bénéfiques imprévus? Ce livre apportte des réponses fondées sur une démarche rigoureuse et sur les plus récentes avancées de la science. Il vous livre les secrets d'une vie créative, pleine et heureuse.

Posté par Moxhon à 16:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]


12 janvier 2009

L'auteur et son livre

   Vous est-il jamais arrivé de constater que votre état d'esprit pouvait influencer l'état d'une machine ? C'est l'expérience surprenante que j'ai faite un jour devant mon ordinateur. Rien ne marchait, tout se bloquait et je m'énervais de plus en plus. En définitive, j'ai abandonné, j'ai éteint l'appareil en me disant : Laisse cet appareil tranquille, calme toi ! Un peu plus tard, ayant retrouvé mon calme, j'ai rallumé l'ordinateur. Il marchait normalement. J'étai sidéré. Ainsi, une machine était sensible à mon état d'esprit ! Etonnant rapport entre la matière et l'esprit ! Difficile à croire et pourtant indiscutable.

       Si vous n'avez pas fait ce type d'expérience, vous avez sans doute pu faire un rapprochement entre votre état d'esprit et d'autres événements survenant dans votre environnement matériel. Prenons, par exemple, la peur d'être cambriolé. Pour ma part, ce n'est pas une peur qui m'agite. Je n'ai jamais eu recours à des alarmes ou à des portes blindées et je n'ai connu dans ma vie qu'un cambriolage bénin. L'intrus n'a emporté aucun objet de valeur. Il a tout retourné, cherchant vraisemblablement, selon la police, de quoi payer une dose de drogue. N'ayant pas trouvé d'argent, il n'a pas touché à des appareils qu'il n'aurait pas pu vendre. Par contre, dans le même immeuble, des habitants qui s'étaient mis à l'abri derrière des portes bindées, ont été cambriolés beaucoup plus sévèrement, cette fois par des professionnels.

     Il semble donc bien que nos pensées, nos sentiments, nos désirs, nos peurs, nos croyances, conscientes ou inconscientes, attirent ce qui se passe dans nos vies. C'est particulièrement vrai dans le domaine de la santé. N'ayant, comme vous sans doute, aucune envie d'avoir un cancer, j'ai été très frappé par l'expérience du docteur Hamer, un médecin alllemand qui en fut atteint après la mort accidentelle de son fils. Frappé par cette coïncidence, il entreprit des recherches  et suivit notamment, dans un service de gynécologie, près de 200 patientes atteintes d'un cancer. Toutes, sans exception, avaient, dans les mois qui avaient précédé, subi un choc émotionnel grave. Ainsi la tension, la douleur, la tristesse contribuent à l'apparition de la maladie, sans doute en affaiblissant les défenses immunitaires. Se basant sur ces constatations, le docteur Hamer mit au point une démarche thérapeutique un peu trop novatrice pour l'Académie de médecine de son pays mais qui permit à une de mes connaissances de guérir d'un mélanome.

       A l'inverse, vous avez dû faire, comme moi, l'expérience de moments où vous vous sentez en confiance, sûrs de vous, assurés de réussir et où, du coup, la vie vous sourit. Cette confiance nous habite lorsque nous écoutons notre intuition. Cela ne veut pas dire écouter tout ce qui nous vient à l'esprit. L'intuition c'est un mode de pensée très délicat qu'il faut apprendre à reconnaître et à cutiver. On la reconnaît à une sensation particulière ressentie dans le corps, asociée à un sentiment de bien-être et à une sorte d'évidence. Avez vous fait l'expérience, ayant une décision à prendre, de tourner en rond pendant des heures sans arriver à faire un choix et puis, soudain une lueur vous traverse, vous savez ce qu'il faut faire, vous vous décidez dans l'instant et ça marche. C'est cela l'intuition. Goethe, le philosophe, décrit très bien ce qui se passe pour ceux qui ont pris la décision de se fier à leur intuition : "Toutes sortes de choses se produisent qui autrement ne se seraient jamais produites. De la décision jaillit un flot d'événements qui déterminent en votre faveur quantité d'incidents, de rencontres et d'appuis matériels imprévus qu'aucun homme n'aurait pu imaginer".

     Si j'ai écrit ce livre, c'est que j'ai toujours été sensible à cette influence de mon psychisme sur les événements de ma vie. Ayant connu dans l'enfance une rupture douloureuse et ayant connu par la suite d'autres ruptures difficiles à assumer, j'ai dû, pour y faire face, explorer mon ressenti profond et aller voir ce qui se pasait dans mon inconscient afin de me délivrer de croyances négatives et de déveloper une plus grande confiance en moi. Je peux témoigner des bienfaits que cela m'a apporté et d'événements bénefiques qui se sont produits de façon totalement inattendue, ainsi que le dit Goethe.

     Tout ceci m'a conduit à réfléchir au processus de création. Convaincu que la pensée créatrice n'est pas réservée à quelques uns mais que, si tous la possèdent potentiellement, elle est souvent étouffée par l'éducation, je me suis interrogé sur ce qui écarte les inhibitions et nous prédispose à créer. J'ai conçu un stage dont les activités visaient à développer la capacité de créer une oeuvre. La réalisation de cette oeuvre en fin de parcours révélait aux participants qu'ils possédaient biern cette capacité. Ce stage je l'ai testé à plusieurs reprises avec succès mais, quand il s'est agi de le développer plus largement, ma confiance en moi n'a pas été suffisante et l'expérience s'est arrêtée, à mes dépens, car à l'époque j'aurais eu bien besoin de ces stages pour gagner ma vie.

     Peut-être ce livre doit-il son existence à cet échec ccar je me suis posé des tas de questions sur le pouvoir de la pensée. Pourquoi est-elle si puissante à tel moment et pas à d'autres ? Pourquoi les pensées négatives l'emportent-elles dans certains cas ou chez certaines personnes et les pensées positives dans d'autres cas ou chez d'autres personnes ? Pourquoi ne suffit-il pas de répéter des phrases positives pour qu'elles produisent de l'effet ? En un mot, quels sont les mécanismes en jeu ? Comment optimiser ma possibilité de réaliser mes désirs et de créer une vie pleine et heureuse ?

     Je suis doté d'un esprit curieux qui a toujours besoin de savoir "comment ça marche" et "comment faire en sorte que ça marche". Lorsque j'ai acheté ma première voiture, je n'ai rien eu de plus pressé que de m'offrir un stage d'été chez un garagiste afin de savoir ce qui se passe sous le capot d'une automobile. Je n'ai jamais été aussi fier que le jour où j'ai pu aider un automobiliste en panne au bord de la route. La panne était bénigne et mes compétences suffisantes pour lui permettre de redémarrer. C'est encore ce désir de comprendre "comment ça marche" qui m'a fait entreprendre la rédaction de ce livre. J'avais besoin de comprendre comment se produit cette interaction surprenante entre la pensée ( la pensée au sens large, comprenant toutes les émotions qui nous traversent ) et les événements qui jalonnent nos vies, que ce soit dans notre corps ou dans notre environnement matériel. J'avais le sentiment que faire la clarté sur ce processus allait m'aider considérablement à progresser et pouvait aider ceux qui me liraient à devenir créateurs de leur vie et à réaliser leurs rêves. D'où le titre de l'ouvrage.

      Cela devrait, en préalable, trancher le débat entre ceux qui y croient et ceux qui n'y croient pas. Peut-être êtes vous dans le doute, partagés entre ceux qui affirment comme une certitude ce pouvoir de la pensée et ceux qui sont sceptiques. Deux croyances s'affrontent comme on le voit dans la polémique qui a opposé les défenseurs du livre "Le Secret" à ses détracteurs. Ce livre, publié au Canada a connu un immense succès et a été accompagné d'un film qui a fait le tour du monde. Le secret révélé dans ce livre c'est "la loi d'attraction" selon laquelle tout ce que l'on nourrit dans son esprit on l'attire dans sa vie. Au nom de la science, des opposants ont dénoncé cette thèse comme une imposture. Pour sortir de cette querelle, il est indispensable de dépasser ce stade de la croyance et d'aller voir ce que dit la science. J'ai mené cette recherche, je me suis tourné vers la science. Quand on veut savoir ce qu'est la matière, dans ses rapports avec l'esprit, même si elle n'a pas toutes les réponses, elle est incontournable.

     Le voyage en valait la peine, un voyage fantastique dans des mondes inconnus. Je me suis retrouvé au coeur de la révolution scientifique du XXème siècle où la relativité d'Einstein et la plongée dans l'infiniment petit de la physique quantique ont bouleversé notre représentation du monde et remis en question certaines de nos certitudes les mieux établies, par exemple sur la localisation dans l'espace et le temps ou encore sur le principe de non contradiction qui remonte à Aristote. Déja à ce niveau j'ai trouvé une réponse à la question initiale sur le rapport entre esprit et matière mais il fallait alller plus loin. La science soulevait des questions philosophiques : Quel rapport y a-t-il entre ma pensée et la réalité extérieure ? Le monde matériel, tel que je le perçois, est-il le monde réel ? Ma pensée m'en donne-t-elle une représentation exacte ?

     Pour David Bohm, un grand scientifique contemporain, doublé d'un philosophe, il n'y a pas de "monde réel en soi" auquel correspondrait ma pensée. Ma pensée est toujours un "insight", un point de vue qui atteint certes la réalité, mais qui l'atteint sous un certain angle et lui donne forme sous cet angle. Visitant Paris, je perçois la réalité de cette ville, mais je la perçois différemment  et je lui donne une forme différente si je suis dans les couloirs du métro ou au sommet de la tour Eiffel. J'ai donc été conduit à distinguer plusieurs types de pensée, plusieurs approches, toutes fiables et agissanntes, mais dans certaines limites. L'approche la plus importante est celle de la pensée créatrice qui, saisissant le réel dans son essence profonde, au delà des limitations de l'espace et du temps, est la seule à pouvoir véritablement le transformer. Cette pensée créatrice n'est pas, comme on le pense souvent, l'apanage d'une élite. Chacun la porte en soi mais, pour l'exercer, en particulier afin de créer sa vie, il faut se mettre en condition. Vous pouvez le faire si vous le désirez vraiment.

       D'où vient-elle cette pensée créatrice ? Les Chinois savaient déja au XVIème siècle qu'elle vient du corps. Ce paradoxe m'a entraîné dans un nouveau voyage fascinant à travers la science, à travers la biologie cette fois, plus exactement cette branche de la biologie qu'un savant allemand appelle "la biologie de la lumière". Son message est extrêmement surprenant. Faisant état de recherches menées partout dans le monde, il démontre que tout être vivant, de la bactérie à l'homme, se nourrit de lumière, la lumière du soleil et de tous les rayonnements issus du cosmos, un cosmos régi par une prodigieuse intelligence. Cette intelligence nous la retrouvons dans notre corps quand nous nous penchons, admiratifs, sur son extraordinaire complexité et sur l'activité frénétique, d'une incroyable précision qui s'y déploie en permanence. Elle est donc là la pensée créatrice, dans cette intelligence du corps, résonant avec l'intelligence cosmique, avec la Conscience universelle, présente dans chacune de nos conscience individuelles.

     A ce stade, il faut affronter une question que chacun se pose : Comment concilier cette Conscience universelle, cette intelligence cosmique, résonant à travers notre pensée créatrice, avec la maladie, la souffrance, la mort, les catastrophes, les guerres...? Je consacre à cette question un chapitre entier explorant la contradiction fondamentale que doit surmonter l'ensemble du monde vivant et plus particulièrement l'humanité. Elle est en marche vers son unité tout en préservant l'individualité de chacun, une individualité qui sépare et oppose. La mémoire pèse lourd dans ce cheminement. Dans la foulée, nous découvrons des théories scientifiques d'avant-garde qui permettent de comprendre un peu mieux le fonctionnement de cette conscience universelle et de nos consciences individuelles.

     Cette réflexion a, bien sûr, une portée pratique. Au terme de ce périple, chacun d'entre nous sera mieux à même d'obtenir le meilleur de sa vie. C'était le but fixé au départ et cela fait l'objet d'un long chapitre. Vous n'y trouverez pas des trucs et des recettes mais des lignes de réflexion permettant à chacun de discerner et de mettre en oeuvre ce qui est bon pour lui, dans sa ligne propre, sans tomber dans le piège des modèles et de la presion sociale. Dans ce chapitre, on se demande ce que signifie réaliser ses rêves. Tout rêve est-il notre rêve ? Comment éliminer les croyances négatives, souvent inconscientes, qui nous empêchent de réaliser ce rêve qui est le nôtre ? Que penser du rêve de richesse et comment obtenir les biens dont nous rêvons ? Et que dire de la santé ? Comment notre pensée peut-elle nous conserver ou nous rendre la santé ? La physique quantique nous a appris que le réel était contradictoire. Nous retrouvons ici ce que nous pouvons vivre comme une contradiction : Désirer, croire fortement que tout est possible et, en même temps, vivre dans le lâcher prise car les bienfaits qui nous sont réservés, même si nous oeuvrons pour les obtenir, arrivent souvent à l'improviste et dépassent tout ce que nous pouvons prévoir.

Lisez donc ce livre. Vous y trouverez des informations dont vous pourrez penser qu'elles ont été mises là spécialement pour vous et vous vous en trouverez plus riches. Bien sûr ce n'est pas un roman policier et il faut avoir un certain goût de la réflexion. Ce livre demande un effort d'attention mais il est écrit dans une langue claire et accessible à tous. Vous pouvez le commander à mon adresse :

       Jean Moxhon

      67 Avenue de l'Aéropostale

        31520  Ramonville Saint Agne  France

en m'adressant un chèque de 29 euros ( 24 + 5 pour les frais d'expédition ). Vous pouvez aussi passer par Paypal en cliquant sur le bouton "Acheter".

Un dernier mot ! Combien de fois vous êtes-vous entendu dire à propos d'un livre : "Non je ne l'ai pas lu mais j'en avais l'intention". Ne commmettez pas cette erreur.   

      

    

    

<>

<>

<>

<>

<>

<>

<>

<>

<>

<>